Here you will find links to other OVC resources available on the Internet This link provides you with a printer friendly version of the OVC Toolkit in Adobe Acrobat format! Please give us your comments and suggestions for the OVC Toolkit! If your Internet connection is slow you can copy the Toolkit to your computer and browse it from there!
AI-JE BESOIN DE CETTE BOITE?
QUE DOIS-JE SAVOIR ?
QUE DOIS-JE FAIRE ?
PARTICULARITES SECTORIELLES
Ø
CAS, DSRP et PRSC
ØProjets axés sur demande
ØProgramme VIH/SIDA (MAP)
ØProjets post-conflit
ØDéveloppement jeune enfant
ØEducation
ØSanté
ØTransport
ØEnergie
 
Lectures recommandées

Manuel: Pour une éducation par les pairs efficace: Travailler dans le domaine de la santé sexuelle et génésique et lutter contre le VIH/SIDA avec les enfants et les jeunes

Pourquoi adopter l’approche FRESH dans  les programmes de Santé Scolaire?

UNICEF : Savoir pour Sauver L'ouvrage, a contribué à sauver la vie de millions d'enfants en apportant des informations sur la santé des enfants à ceux qui en ont le plus besoin : parents, dispensateurs de soins, agents de santé, fonctionnaires, journalistes et enseignants.

Améliorer les Normes : La prestation de prise en charge de qualité de l’enfant en Afrique centrale et en Afrique de l’est

Publications de l'UNICEF : Santé

Publications de l'UNICEF : Eau, environment et assainissement

L'OMS Santé de l'enfant

Investir dans notre avenir - Le soutien psychosocial aux enfants affectés par le VIH/SIDA. Une étude de cas au Zimbabwe et en
Tanzanie

En anglais:

Waivers and Exemptions for Health Services in Developing Countries

A World Bank assessment of Targeted Conditional Transfers Programs

Promoting Psychosocial Well-Being Among Children Affected by Armed Conflict and Displacement: Principles and Approaches

International HIV/AIDS Alliance – FHI – OVC Support Toolkit: Health and Nutrition


  OEV dans les programmes du secteur de la santé

 

Transferts conditionnels

Les programmes de transferts conditionnels consistent en transferts aux familles ciblées à condition que celles-ci remplissent certaines conditions (par exemple, envoyer les enfants à l'école). Ils ont été beaucoup utilisés en Amérique latine et se sont avérés être une stratégie efficace pour améliorer l'accès aux services sociaux de base pour les enfants vivant dans des ménages vulnérables, pour transformer les dépenses sur l'assistance sociale en investissements dans le développement du capital humain (pour plus de détails sur la manière d'aborder les possibilités d'une initiative de transferts conditionnels dans un pays africain, voir note de mission au Nigéria). Bien que très courants dans le secteur de l'éducation, les transferts conditionnels ont été également utilisés pour améliorer l'accès aux soins de santé pour les enfants et les mères enceintes et allaitantes - bien entendu, ce type de programme présuppose l'existence de postes de santé ou cliniques suffisamment équipés et pourvus en personnel. Pour les enfants, les prestations de maladie sont souvent offertes en tandem avec des avantages scolaires. Un ménage ciblé reçoit un transfert mensuel à condition que les enfants fréquentent l'école primaire, et que ceux de 0 à 6 ans soient présentés pour les visites de contrôle des enfants bien portants. Au Nicaragua, les enfants de 0 à 6 ans doivent montrer des signes de prise de poids et les mères doivent participer aux séminaires bimensuels sur la nutrition, l'hygiène, le développement du jeune enfant et autres sujets afin que les ménages restent dans le programme. Si l'un des enfants ne montre pas de signes de prise de poids, preuve d'une bonne santé, pendant deux cycles de paiement, la subvention pour soins de santé est suspendue, à moins que la famille ne présente un certificat médical délivré par une formation sanitaire locale. Au Nicaragua, environ 95 pour cent des bénéficiaires respectent de manière régulière toutes les conditions (jusqu'ici, il y a eu peu d'expérience avec ces types de programmes dans le secteur de la santé en Afrique). Il faudra vérifier le respect des conditions au moins une fois tous les trois mois, ce qui nécessite la mise en place d'un système fiable de gestion de l'information pour suivre la fréquentation scolaire et autres indicateurs de conformité. Les transferts conditionnels liés aux conditions de santé sont conçus pour améliorer l'état de santé, la prise de poids et les taux de vaccination chez les enfants de 0 à 6 ans. Les subventions aux femmes enceintes et aux mères allaitantes démunies servent à protéger le foetus et le nouveau-né.

Calcul de la valeur de la prestation : La valeur de la prestation devra être étroitement liée aux dépenses réelles des soins de santé (y compris le transport et les médicaments). Dans le cas d'un programme de transferts conditionnels financé par la Banque en Jamaïque (voir Jamaica Social Safety Net Project), le transfert mensuel pour un programme de santé et d'éducation a démarré à 6 dollars EU par bénéficiaire par mois avant d'être porté à 9 dollars EU par personne par mois à la fin du programme. Dans ce cas, la valeur du transfert était l'équivalent d'environ 60 pour cent du coût mensuel moyen par personne pour l'éducation, les soins de santé et les médicaments. La valeur de la subvention pour les femmes enceintes et les mères allaitantes était équivalente à celle octroyée aux enfants. En calculant la valeur de la prestation, le principe de base est de la rendre assez attractive pour que les ménages à faible revenu puissent l'adopter et maintenir des comportements positifs, et en même temps, suffisamment basse pour décourager les populations nanties de solliciter de manière illicite des prestations et des paiements.

Ciblage : L'un des plus grands défis des programmes de transferts conditionnels est la façon de cibler les bénéficiaires pour s'assurer que les prestations atteignent les ménages les plus méritants/pertinents. Les campagnes d'information sont importantes pour informer les bénéficiaires éligibles de l'opportunité de transferts. En retour, les bénéficiaires potentiels devront être sélectionnés sur la base de critères objectifs. En Jamaïque, un système d'évaluation de ressources ou formule de pointage, basé sur les données d'une Enquête sur les conditions de vie est utilisé pour identifier les ménages bénéficiaires. Les indicateurs peuvent comprendre la localisation et la qualité du logement, la possession de bien durables, les caractéristiques de l'évolution des effectifs du ménage, le capital humain et quelquefois la participation à la vie active. Dans les pays qui ne disposent pas de données d'enquête sur les ménages, les méthodes de ciblage peuvent être la meilleure option - et peut-être une stratégie plus pertinente pour identifier les OEV méritants (voir la sous-section Identification des enfants vulnérables éligibles au niveau communautaire). Ici, un comité communautaire soigneusement sélectionné identifie les ménages les plus démunis, dont ceux hébergeant des orphelins et autres enfants vulnérables

D'après une évaluation des programmes de transferts conditionnels ciblés [NB! anglais!] menée par la Banque mondiale dans plusieurs pays d'Amérique latine, ces programmes font un bon ciblage, ce qui aboutit à peu de fuites de prestations aux bénéficiaires non méritants. Cependant, l'étude a trouvé que les taux de sous-couverture (bénéficiaires méritants qui ne sont pas inclus dans le programme) ont tendance à être trop élevés. Souvent, les taux élevés de sous-couverture sont dus au manque de fonds du gouvernement pour permettre de couvrir tous les bénéficiaires méritants. Ceci est particulièrement vrai dans le cas des programmes décentralisés qui devraient être financés par les municipalités avec leurs propres fonds parce que les municipalités démunies ont moins de ressources à distribuer, mais un pourcentage plus élevé de bénéficiaires méritants. Pour cette raison, de tels programmes sont mieux financés au niveau national, dans la mesure où ils permettent de transférer des ressources des régions plus riches vers les régions plus pauvres.

Faire parvenir la prestation aux ménages bénéficiaires : Un autre défi est comment faire parvenir les transferts aux ménages bénéficiaires. Les options comprennent la nourriture, des animaux d'élevage, les tickets repas, les transferts d'argent, et les bons. Une option consiste à effectuer les paiements par l'intermédiaire des banques ou même des institutions de prêt informelles dans les bourgs, que la plupart des ménages visitent au moins une fois par mois. En Afrique, les programmes auront besoin d'être créatifs dans la recherche d'approches efficaces pour s'assurer que les transferts parviennent aux bénéficiaires, étant donné que le système bancaire dans beaucoup de pays ne dispose pas d'assez de succursales. On pourrait, dans ce cas, faire le transfert au fournisseur de soins au lieu de le faire directement aux bénéficiaires ciblés, mais ceci enlève une partie de la responsabilité d'assurer le respect des conditions qui incombe au ménage, et le transfert au fournisseur de soins. Si le transfert est fait à ce dernier, il faudra mener des audits annuels pour vérifier la conformité.

Les programmes de transferts conditionnels généralement désignent un ménage représentatif pour recevoir les prestations. Normalement, c'est la mère puisque la recherche a montré clairement qu'il y a peu de chance que les femmes ne fassent pas bon usage de l'argent destiné à la nourriture et aux besoins des enfants. Toutefois, effectuer le paiement aux femmes peut s'avérer difficile dans certaines régions, où la tradition veut que ce soit le père qui fait les courses en ville et contrôle les finances. Dans ce cas, il faudra bien examiner la question de savoir si en restant fidèle au principe de paiement aux mères, cela pourrait aider à renforcer l'autonomie des femmes, ou, au contraire, devenir une source possible de conflit domestique et/ou communautaire. Pour les ménages sans mères, il est important de spécifier qui recevra les prestations au nom du ménage. Donc, encore une fois il faudra examiner avec soin qui pourrait être la personne susceptible de mieux protéger les intérêts des OEV.

Pour plus de détails sur les transferts conditionnels, voir dans la section éducation, la sous-section sur les Transferts conditionnels.


Sélectionner dans le menu le sujet d'intérêt et y accéder :